fbpx Skip to main content

Cyprien Benoist, étudiant à HEC Paris, s’est lancé le défi de courir un marathon par jour de Paris à Marseille soit un total de 25 étapes couvrant 1 000 kilomètres. Ce projet ambitieux, qu’il a nommé la mission PAMA, s’est déroulé du 28 avril, au départ du Trocadéro, jusqu’au 25 mai, où il a fini son challenge à la Porte d’Orient.

Au-delà de l’exploit sportif, notre ambassadeur a souhaité y apporter un engagement solidaire en mettant ce projet au service de l’association L’ENVOL. Tout au long de son parcours, Cyprien a collecté des dons à hauteur de 50 000 euros pour financer les programmes de L’ENVOL au profit des enfants malades.

Les origines de la mission PAMA

Tout commence il y a 9 mois, lorsque Cyprien découvre la course à pied au cours de son stage à l’Armée de Terre. Il finit par se passionner pour cette discipline et poursuit cette découverte sportive avec des courses de longue distance. Cyprien décide alors de lier cette nouvelle passion à son envie de parcourir les régions françaises en réalisant un rêve fou : traverser la France en courant. Après avoir étudié plusieurs itinéraires, il choisit Paris – Marseille et convainc ses meilleurs amis de le suivre en van aménagé. Pour réussir ce défi sportif, Cyprien suit une préparation physique adaptée avec un médecin sportif spécialisé dans l’ultra trail.

Un ambassadeur engagé pour les enfants malades

Cyprien a décidé de lier son projet à une cause qui lui est chère : celle des enfants malades et des familles de L’ENVOL.

« Je voulais me lancer un défi sportif tout en soutenant quelque chose, sinon ça n’avait pas de sens. C’est à ce moment-là que j’ai rencontré L’ENVOL, ça a été comme une évidence et je n’ai pas hésité une seule seconde à m’engager pour cette association. » Cyprien

Avant son départ, Cyprien est allé à la rencontre des enfants malades pour partager son projet et les inspirer à dépasser leurs propres limites.

  • En mars, notre marathonien a passé l’après-midi avec 5 jeunes hospitalisés dans les services de néphrologie et de dialyse de l’Hôpital universitaire Robert-Debré. Cyprien leur a présenté son projet et a partagé avec eux sa passion pour la course à pied. Les jeunes ont pu signer la paire de baskets qui l’a ensuite accompagnée pendant toute son aventure.
  • Au cours du mois d’avril, Cyprien a aussi rendu visite aux enfants malades bénéficiaires d’une colonie de vacances médicalisée de L’ENVOL. Arrivant en courant, il a été accueilli par les jeunes avec une magnifique Ola, tradition de L’ENVOL. Les enfants étaient heureux de le rencontrer, d’échanger sur son parcours et de profiter d’activités sportives et créatives avec lui.

Pendant ces quelques jours avec eux, Cyprien leur a transmis un beau message de dépassement de soi, en les incitant à croire en leurs capacités pour surmonter les obstacles.

« Cyprien fait preuve de ténacité, de courage, d’un engagement sans faille. Mais il fait surtout preuve d’humanité, puisqu’il portera avec lui les centaines d’histoires d’enfants de L’ENVOL. Ils verront dans son défi un signe d’espoir : leur voix est portée dans toute la France. »
Eva Toccanier, directrice développement et communication à L’ENVOL

Les moments forts de la mission PAMA

Comment résumer en quelques lignes cet intense mois de mai ? 

Nous pouvons déjà parler du départ de la mission PAMA sur la place du Trocadéro le 28 avril 2024, où Cyprien a réuni près de 70 personnes, comprenant sa famille, ses amis, l’équipe de L’ENVOL, ainsi que des collaborateurs de l’entreprise Synergie, principal mécène du projet. Tasnime, 12 ans et bénéficiaire de l’association, était également présente et a eu l’honneur de lancer le départ de la course.

Cyprien a ensuite entamé son long parcours, enchaînant les étapes et les passages dans plusieurs villes de France. Il a notamment été accueilli par Jean Laviolette, maire de Brie-Comte-Robert et par le club d’athlétisme local, à l’arrivée de sa toute première étape. Tout au long du voyage, Cyprien a vécu des moments de partage et de rencontre tout en découvrant de jolis paysages français. Un chaleureux accueil de la part du maire, Patrick de Carolis, lui a été réservé lors de son passage à Arles, où le soleil et les sourires étaient au rendez-vous.

Enfin, le 25 mai 2024, Cyprien est arrivé à Marseille, franchissant ainsi la Porte d’Orient, ligne d’arrivée de son projet. Un moment de bonheur et de fierté partagé avec ses proches, l’équipe de L’ENVOL et des coureurs venus l’accompagner pour cette dernière étape.

Dès la moitié de son parcours, Cyprien avait déjà réuni plus de 80 % de son objectif final de collecte de dons. Grâce à son engagement et sa motivation sans limites tout au long du projet, il a finalement réussi à collecter plus de 50 000 euros au profit des enfants malades de L’ENVOL

« Ça n’avait aucun sens que cette énergie serve juste un défi personnel. J’ai un rôle d’ambassadeur pour l’association. Nous avons lancé une campagne de dons pour financer les voyages des enfants. » Cyprien

Pour avoir plus d’informations sur son parcours, vous trouverez les grands points d’arrêt sur son site : https://www.missionpama.fr/s-projects-side-by-side

Une belle mise en lumière de la mission PAMA 

BFM Paris Île-de-France, France Bleu, Le Parisien, et même M6 : pendant son parcours, les médias nationaux, régionaux et locaux se sont saisis du projet de Cyprien aux côtés de L’ENVOL. Des retombées qui ont permis de porter encore plus loin les messages de notre ambassadeur et les valeurs de l’association.

L’ENVOL a trouvé en Cyprien un ambassadeur courageux, dévoué et bienveillant dont les valeurs et le projet solidaire reflètent celles portées par l’association. Un grand merci à lui, ainsi qu’aux entreprises mécènes et donateurs, pour leur mobilisation et leur engagement.

Continuez votre lecture :

Evénements

Mission PAMA : Cyprien a couru de Paris à Marseille pour les enfants malades bénéficiaires de L’ENVOL !

Cyprien Benoist, étudiant à HEC Paris, s’est lancé le défi de courir un marathon par…
Evénements

Cap-Martinique : un duo de skippers engagés pour L’ENVOL !

Après une première traversée en 2022 avec sa fille Séverine, Pierre-Henri Amalric a de nouveau…
Programme de L'ENVOL

[Vidéo] L’inclusion des enfants malades : mode d’emploi

"L’inclusion c’est permettre à chacun de s’intégrer dans un groupe mais pas que. Ça passe…