Les séjours destinés aux enfants malades

AUTONOMIE

80,7% des enfants disent n’avoir plus peur de passer quelques jours loin de leur famille grâce à L’ENVOL.
53% des parents déclarent que le séjour à L’ENVOL a changé leur regard sur leur enfant.

RÉSILIENCE & FORCE DE LUTTER CONTRE LA MALADIE

49,6% des parents disent que leur enfant est plus à l’aise avec sa maladie.
78,7% des enfants déclarent mieux accepter leur maladie.

CAPACITÉS RELATIONNELLES

51% des enfants pensent que les autres enfants comprenaient ce qu’ils ressentaient.

CONFIANCE EN SOI

74% des enfants se sentent capables de faire plus de choses seuls.

Rapport d'impact complet

Résultats des questionnaires d’impact des séjours multipathologies pour les 6-17 ans de 2019.
155 enfants sur 157 ont répondu au questionnaire de fin de séjour et 78% des parents ont répondu au questionnaire N+3.
Les 4 axes d’impact ont été définis par le cabinet Kimso suite à une étude conduite en 2016.

L'enfant

Etape 1

Questionnaire de fin du séjour à l’ensemble des jeunes bénéficiaires.

Etape 2

Questionnaire en ligne à N+3 mois auprès des familles dont les enfants ont participé aux séjours. Le questionnaire se compose de questions destinées aux enfants et de questions pour les parents.

Toute l’équipe était à l’écoute et très gentille, j’espère vraiment pouvoir y retourner et en garde un très bon souvenir.

Raphaël

A L'ENVOL, j’ai appris à vivre loin de mes parents et à écouter les autres.

Timothée

Les week-ends destinés aux familles

Familles

RÉPIT

100% des parents ont profité d’un moment de répit.
36% d’entre eux affirment s’accorder du temps pour eux depuis le séjour.

RENFORCEMENT DES LIENS FAMILIAUX

82% des parents sentent leur famille plus soudée depuis le week-end et s’inspirent du séjour pour recréer des moments de complicité.

RENFORCEMENT DU LIEN SOCIAL

100% des parents ont apprécié les échanges avec les autres familles présentes.
75% ont gardé contact avec d’autres familles depuis le séjour.

CHANGEMENT DE REGARD

75% des parents ont réalisé qu’ils ont besoin d’accompagnement.
82% laissent leur enfant malade faire plus de choses par lui-même.

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DE RÉSILIENCE

91% des parents relativisent plus sur leur situation grâce à leurs rencontres avec d’autres familles.
64% affirment que repenser au séjour les aide dans les moments difficiles.

Rapport d'impact complet

Résultats des questionnaires d’impact du week-end Familles de novembre 2019.
17 familles ont répondu au questionnaire de fin de séjour et 71% des parents ont répondu au questionnaire N+6.
Les 5 axes d’impact ont été définis en collaboration avec le cabinet d’études Kimso en 2020.

Etape 1

Questionnaire de fin du séjour à l’ensemble des parents bénéficiaires.

Etape 2

Questionnaire en ligne à N+6 mois auprès des parents bénéficiaires

Nous étions beaucoup plus détendus et donc plus à l'écoute [de nous même et donc de notre famille] et ce, grâce, encore une fois à la merveilleuse équipe de L’ENVOL.

Valérie, une maman

Nous avons rencontré de belles personnes qui ont en commun d'avoir des enfants malades également. Partager ces moments, dans cet environnement privilégié, nous a rapprochés et a forgé avec certains des liens très profonds.

Linda, une maman

Ce séjour m’a permis de faire plus confiance à mon enfant.

Mariam, une maman

Les séjours destinés aux frères et sœurs

CAPACITÉS RELATIONNELLES

En participant à des activités ludiques, variées et inclusives, l’enfant rencontre d’autres enfants de son âge et partageant le même quotidien, et rompt ainsi avec l’isolement qu’il peut ressentir face à la maladie de son frère ou de sa sœur.

CONFIANCE EN SOI

Grâce à l’atmosphère bienveillante de L’ENVOL, l’enfant retrouve confiance en ses capacités et renoue avec l’insouciance.

Soeurs

Voir toutes les personnes qui sont dans le même cas que moi permet de partager et d’être comprise.

Lucie

L’ENVOL c’est le meilleur moyen de se faire comprendre. Le meilleur moyen de communiquer entre nous et de voir d’autres personnes qui vivent la même chose que nous. Ils proposent des activités géniales. Il faut y aller et ne pas attendre.

Djemima

La thérapie récréative

Lors de ses séjours, L’ENVOL s’appuie sur la thérapie récréative, une méthode mise en pratique par le réseau SeriousFun Children’s Network. Cette approche unique en France repose sur la conviction qu’on réalise déjà un pas vers le mieux-être ou la guérison en étant actif physiquement et socialement.
Cette approche se réalise en 4 étapes clés :

  1. Au cours d’une activité, l’enfant est amené à relever un défi qui l’amène à faire face à ses craintes et à dépasser certaines limites, tout en étant continuellement accompagné dans cette expérience/démarche.
  2. La présence constante auprès de l’enfant d’un adulte formé permet de faire en sorte que le défi soit couronné de succès.
  3. L’enfant est ensuite accompagné dans une phase de réflexion, individuelle et collective, qui lui permet de verbaliser l’expérience vécue et de prendre conscience de ses réussites.
  4. Accompagné dans le dépassement de sa zone de confort, l’enfant fait la découverte de capacités insoupçonnées qui lui permettent de développer sa confiance en lui.
Thérapie récréative

Les études d’impact

L’étude de l’Université de Yale « School of Medicine »

Une étude a été menée en 2012 et 2014 en collaboration entre SeriousFun Children’s Network et le Child Study Center, département de l’Université de Yale « School of Medicine », dans l’objectif d’identifier l’impact des séjours proposés dans les centres d’accueil du réseau.

Cette étude a démontré chez les enfants concernés :
un gain en confiance et en estime de soi,
une plus grande maturité,
un plus grand sens de l’autonomie et
un intérêt plus important pour les activités sociales, ainsi qu’une plus grande aisance à essayer de nouvelles expériences
une diminution du stress des enfants lié à leur maladie.

Outre l’impact social, l’étude souligne :
Un impact familial, les parents confiant leur enfant pouvant bénéficier d’un répit essentiel ainsi.
Un impact économique, l’autonomie acquise par les enfants dans les soins quotidiens étant bénéfique après les séjours et limitant leurs visites à l’hôpital.

Télécharger l'étude

L’étude menée par le cabinet KIMSO

Une seconde étude sur l’impact des séjours proposés par L’ENVOL a été initiée par le cabinet Kimso avec le soutien de la Fondation GSK durant l’été 2015. Cette étude s’appuie sur des entretiens et des questionnaires menés auprès de parents, enfants, bénévoles, de membres de l’équipe permanente de L’ENVOL et du personnel hospitalier.​

Cette étude complétée par des entretiens qualitatifs avec les parents durant l’automne 2015, conforte le constat d’un gain en autonomie et du développement de l’estime personnelle des enfants accueillis par L’ENVOL.

Elle montre également que les séjours et la rencontre avec d’autres enfants malades permettent aux enfants de mieux accepter et relativiser leur maladie. Se sentant intégrés, valorisés et fiers de leurs réalisations, les enfants développent leurs capacités relationnelles et de résilience et leurs parents confirment souvent un changement de comportement.

Télécharger l'étude