En 1988, Paul Newman a créé aux Etats-Unis un premier centre d’accueil appelé « The Hole in the Wall Gang Camp » pensé comme un lieu où « les enfants malades pourraient redevenir tout simplement des enfants ».

Acteur de renom, Paul Newman était aussi un humaniste et un homme très humble imprégné des valeurs d’altruisme inculquées durant son enfance. Il se considérait très chanceux et, dans une démarche profondément philanthropique, souhaitait donner aux autres ce qu’il avait reçu.

Paul Newman envisageait son succès et sa célébrité comme «une opportunité de tendre la main pour aider quelqu’un de moins chanceux que soi ».

Un premier camp qui engendrera la création de nombreux autres centres pour aboutir à l’établissement du SeriousFun Children’s Network (SFCN), un réseau international aujourd’hui constitué de 30 centres implantés aux Etats-Unis, en Europe et dans les pays en développement.

L’ENVOL est membre du réseau SeriousFun Children’s Network, qui a accueilli à ce jour plus d’un million d’enfants et permis à plus de 245 000 bénévoles de s’engager auprès d’enfants malades. Pour faire partie de ce réseau international, L’ENVOL doit répondre à 351 critères de conformité rigoureux, allant de la gestion des ressources humaines à l’organisation des programmes en passant par l’environnement médical de l’association.

Seriousfun