fbpx
1 avril 2018 Témoignages

Rencontre avec Cécile Vic, déléguée générale de la Fondation Air France

Membre fondateur de L’ENVOL, la Fondation Air France soutient l’association depuis ses débuts. A l’occasion du 20e anniversaire de L’ENVOL, Cécile Vic, déléguée générale de la Fondation Air France, s’exprime sur ce partenariat de longue durée. Permettre à des enfants en grande difficulté de « vivre comme des enfants à part entière » est au cœur des projets portés par les deux partenaires.

Cécile Vic

Cécile Vic

La Fondation Air France soutient L’ENVOL depuis ses débuts. Pourquoi ce choix?

C’est grâce au Professeur Alagille que la Fondation Air France a été l’un des membres fondateurs de L’ENVOL. Ce médecin siégeait aux conseils d’administration de L’ENVOL et de la Fondation Air France. Il venait de créer un espace de vie consacré au jeu et à l’enseignement dans son service d’hépatologie pédiatrique à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Daniel Alagille était persuadé que les jeux, l’école et les loisirs étaient bénéfiques pour les enfants à l’hôpital mais il était défavorable à ce que les enfants sortent. Il a totalement changé d’avis quand il a visité les camps de vacances imaginés par Paul Newman au sein du SeriousFun Children’s Network. Après cette visite, il n’a eu de cesse que L’ENVOL rallie ce réseau et offre la possibilité aux enfants gravement malades de passer des vacances magiques hors de l’hôpital, en France, pour retrouver l’insouciance de leur âge et bénéficier d’un grand « plus » pour leur santé. La Fondation Air France a toujours cru à ce projet. C’est pour cela que nous sommes un partenaire de L’ENVOL depuis 20 ans et que nous pensons que l’association fera le bonheur des enfants pendant encore longtemps.

Comment se manifeste le soutien de la Fondation Air France à L’ENVOL ?

Globalement financièrement mais pas seulement. La Fondation Air France bénéficie d’un réseau d’amis auxquels nous proposons des actions de bénévolat au sein de différentes association dont L’ENVOL. Pour le 20e anniversaire de L’ENVOL, des objets publicitaires seront vendus toute l’année dans le magazine d’Air France au bénéfice de l’association.

La Fondation Air France et L’ENVOL ont beaucoup en commun. Pouvez-vous nous dire quoi?

La Fondation Air France a pour vocation de soutenir les projets en faveur des enfants et des jeunes malades, handicapés ou en grande difficulté en France et dans l’ensemble des pays où Air France est présente. Le bien-être de l’enfant est au cœur des projets de la Fondation Air France et de L’ENVOL. Nos actions visent à donner la possibilité à des enfants de vivre comme des enfants à part entière. Parce que le handicap ou la maladie ont des répercussions sur la vie de ces enfants, La Fondation Air France, en leur donnant accès à des activités pédagogiques et culturelles, les accompagne sur le chemin de la guérison.

La Fondation Air France soutient les Associations qui agissent en faveur des enfants et des jeunes malades, handicapés ou en grande difficulté, en France et dans le monde. Pourquoi est-il nécessaire de ne pas laisser ces enfants de côté ?

Ce sont des enfants qui ont besoin d’attention, sans doute plus que les autres, parce qu’ils ne vivent pas une vie comme les autres enfants qui ont la chance d’être en bonne santé, d’avoir des parents, une scolarité…Les associations que nous soutenons, L’ENVOL en particulier, leur permettent de renouer avec l’insouciance. Les actions que nous soutenons bénéficient aussi aux parents puisqu’elles leurs permettent de souffler et de retrouver leurs autres enfants.

Pouvez-vous nous citer d’autres projets soutenus par La Fondation Air France en faveur des enfants malades ?

En France, la Fondation Air France soutient L’ENVOL depuis 20 ans mais aussi d’autres projets à l’hôpital comme l’association Le rire médecin qui organise, en relation avec les équipes soignantes, la venue régulière de clowns professionnels dans les services pédiatriques.
La Fondation finance aussi des espaces de jeux dans les hôpitaux et améliore les conditions de vie des enfants malades à l’hôpital à travers le financement de décorations et de fresques murales. En France, la Fondation Air France est également présente auprès des jeunes des quartiers difficiles, afin de favoriser l’accès à la culture et aux sports, comme l’association Sports dans la ville ou le programme Demos de la Philharmonie de Paris.
A l’étranger, la Fondation Air France soutient des projets pour les enfants handicapés, comme les jeunes aveugles mais aussi les enfants sourds, avec l’association Audition solidarité qui sélectionne une école d’enfants sourds au Vietnam, à Madagascar, au Maroc… et organise une mission de professionnels de l’audition afin d’appareiller tous les enfants.
La Fondation Air France finance aussi de nombreux projets autour de l’éducation formelle, comme l’agrandissement d’une école mais aussi plus largement des projets autour de  l’éducation, des loisirs, à de culture et du sport pour les enfants en difficulté. La Fondation Air France n’oublie pas les enfants en situation de rue en soutenant des associations dans de nombreuses capitales du monde, comme le Samu Social International au Sénégal ou au Pérou.

En avril 2017, L’ENVOL a organisé un séjour pour les enfants gravement malades en Bretagne, dans le Finistère. Il suffit de passer une demi-journée avec eux, comme j’ai eu la chance de le faire à Camaret-sur-Mer, pour comprendre que les séjours de L’ENVOL sont un bol d’oxygène incroyable pour ces jeunes qui retrouveront l’hôpital après avoir connu des moments extraordinaires.