Etape 1

Questionnaire « à chaud » à la fin du séjour diffusé auprès de l’ensemble des participants sur des séjours : administrés par les bénévoles (enfants) ou auto-administrés (adolescents)

Etape 2

Questionnaire en ligne à N+3 mois en ligne auprès des familles ayant participé aux séjours (questions enfants + questions parents)

L'enfant

AUTONOMIE

59% des enfants disent n’avoir plus peur de passer quelques jours loin de leur famille grâce à L’ENVOL.
42% des parents déclarent que le séjour à L’ENVOL a changé leur regard sur leur enfant.*

RÉSILIENCE & FORCE DE LUTTER CONTRE LA MALADIE

67% des parents disent que leur enfant s’appuie sur les souvenirs du séjour pour tenir le coup face à la maladie.
72% des enfants déclarent penser aux souvenirs de L’ENVOL au moins une fois par mois. *

CAPACITÉS RELATIONNELLES

59% des enfants déclarent que leur séjour leur a permis d’être plus à l’aise avec d’autres enfants. *

CONFIANCE EN SOI

74% des enfants pensent que leur séjour à L’ENVOL leur a permis de réaliser qu’ils sont capables de réussir même si c’est difficile. *

* Résultats Etude Kimso 2016

L'enfant

C'était super, j'ai adoré. Je me suis fait plein d'amis. C'était mon meilleur séjour. Mon premier vrai séjour sans ma maman. Vous étiez tous géniaux. J'ai adoré les activités. J'ai hâte d'y retourner.

EnfantSéjour Eté 2017

Je me suis rendu compte que face à des défis, il ne faut pas se relâcher.

EnfantSéjour Eté 2016
Familles

Week-ends familles

RENFORCEMENT DES LIENS FAMILIAUX

Lors des séjours, les familles renouent des liens et réapprennent à vivre ensemble malgré la maladie.
Les membres de la famille partagent ensemble des moments conviviaux et joyeux hors de l’hôpital et du quotidien marqué par la maladie.

ECHANGE D’EXPERIENCE

Les week-ends Familles sont également un lieu d’échange avec d’autres familles partageant le même quotidien.

On a l’impression de se connaître depuis toujours. On se tutoie alors qu’on ne s’est jamais vu. On partage et on donne beaucoup.

ParentWeek-end familles 2016

Pendant le week-end on n'a pas pensé une seule fois au fait que les enfants soient malades. Ca ne se voit même pas, on est tous là, on s'amuse bien. On pense à autre chose.

ParentWeek-end Famille Novembre 2017

C'est important d'échanger avec d’autres familles […] sur nos peurs, nos angoisses, mais sur notre espoir aussi.

ParentWeek-end Famille Novembre 2017

Séjours Frères et Soeurs

CAPACITÉS RELATIONNELLES

Le frère ou la sœur d’enfant malade rencontre d’autres enfants de son âge partageant le même quotidien.
Ainsi il rompt avec l’isolement que certains peuvent ressentir suite à la maladie de leur frère ou de leur soeur.

CONFIANCE EN SOI

Il retrouve confiance dans ses capacités et renoue avec l’insouciance.

Soeurs

Voir toutes les personnes qui sont dans le même cas que moi permet de partager et d’être comprise.

EnfantSéjour Frères et Sœurs – Novembre 2017

L’ENVOL c’est le meilleur moyen de se faire comprendre. Le meilleur moyen de communiquer entre nous et de voir d’autres personnes qui vivent la même chose que nous. Ils proposent des activités géniales. Il faut y aller et ne pas attendre.

EnfantSéjour Frères et Sœurs – Novembre 2017

La thérapie récréative

Lors de ses séjours, L’ENVOL s’appuie sur la Thérapie Récréative, une méthode mise en pratique par SeriousFun Children’s Network. Cette approche unique en France repose sur la conviction qu’on réalise déjà un pas vers le mieux-être ou la guérison en étant actif physiquement et socialement.
Cette approche se réalise en 4 étapes clés :

  1. Au cours d’une activité, l’enfant est amené à relever un défi qui l’amène à faire face à ses craintes et à dépasser certaines limites, tout en étant continuellement accompagné dans cette expérience/démarche.
  2. La présence constante auprès de l’enfant d’un adulte formé permet de faire en sorte que le défi soit couronné de succès.
  3. L’enfant est ensuite accompagné dans une phase de réflexion, individuelle et collective, qui lui permet de verbaliser l’expérience vécue et de prendre conscience de ses réussites.
  4. Accompagné dans le dépassement de sa zone de confort, l’enfant fait la découverte de capacités insoupçonnées qui lui permettent de développer sa confiance en lui.
Thérapie récréative

Les études d’impact

L’étude de l’Université de Yale « School of Medicine »

Une étude a été menée en 2012 et 2014 en collaboration entre SeriousFun Children’s Network et le Child Study Center, département de l’Université de Yale “School of Medicine”, dans l’objectif d’identifier l’impact des séjours proposés dans les centres d’accueil du réseau.

Cette étude a démontré chez les enfants concernés :
un gain en confiance et en estime de soi,
une plus grande maturité,
un plus grand sens de l’autonomie et
un intérêt plus important pour les activités sociales, ainsi qu’une plus grande aisance à essayer de nouvelles expériences
une diminution du stress des enfants lié à leur maladie.

Outre l’impact social, l’étude souligne :
Un impact familial, les parents confiant leur enfant pouvant bénéficier d’un répit essentiel ainsi.
Un impact économique, l’autonomie acquise par les enfants dans les soins quotidiens étant bénéfique après les séjours et limitant leurs visites à l’hôpital.

Télécharger l'étude

L’étude menée par le cabinet KIMSO

Une seconde étude sur l’impact des séjours proposés par L’ENVOL a été initiée par le cabinet Kimso avec le soutien de la Fondation GSK durant l’été 2015. Cette étude s’appuie sur des entretiens et des questionnaires menés auprès de parents, enfants, bénévoles, de membres de l’équipe permanente de L’ENVOL et du personnel hospitalier.​

Cette étude complétée par des entretiens qualitatifs avec les parents durant l’automne 2015, conforte le constat d’un gain en autonomie et du développement de l’estime personnelle des enfants accueillis par L’ENVOL.

Elle montre également que les séjours et la rencontre avec d’autres enfants malades permettent aux enfants de mieux accepter et relativiser leur maladie. Se sentant intégrés, valorisés et fiers de leurs réalisations, les enfants développent leurs capacités relationnelles et de résilience et leurs parents confirment souvent un changement de comportement.

Télécharger l'étude